Un phénomène encore méconnu

Parlez-en à votre médecin!

L’andropause en bref

Comment la reconnait-on?

Déjà, vers la quarantaine, un homme peut constater une réduction de 40% de son niveau de testostérone biologiquement active par rapport au taux qu’il avait à 20 ans. C’est le plus grand changement hormonal que l’homme connaîtra depuis sa puberté. Contrairement à la ménopause, qui amène une fluctuation hormonale importante en quelques années chez la femme, l’andropause se manifeste de façon progressive tout au long du processus de vieillissement. Il n’en reste pas moins que la perte graduelle des niveaux de testostérone affecte négativement la qualité de vie de certains patients.

La chute de testostérone, que l’on nomme andropause, est associée à plusieurs signes et symptômes tels que:

  • Baisse de la libido
  • Toubles émotionnels, psychologiques et comportementaux
  • Diminution de la masse musculaire et de la masse osseuse
  • Perte de force musculaire
  • Augmentation de la masse graisseuse dans les régions centrale et supérieure du corps
  • Dminution de la taille
  • Baisse d’énergie
  • Fatigue fréquente
  • Sautes d’humeur
  • Déficit de concentration ou de mémoire

Diagnostic et hormonothérapie

À quoi s’attendre en consultation

L’andropause et ses symptômes peuvent être corrigés par la supplémentation en testostérone, mais cette option doit être évaluée dans une approche globale, de façon à ne pas passer outre à une maladie sous-jacente plus grave. Par ailleurs, les effets de l’hormonothérapie ne peuvent être dissociés du métabolisme, de la nutrition ou de l’activité physique.

Le niveau de testostérone des mâles joue un rôle crucial dans la survie animale et la reproduction de l’espèce. Les humains ne sont pas épargnés. Aussi, toute condition de stress, d’insomnie, de trouble de sommeil ou d’activité réduira la production de testostérone en aiguillant d’abord les précurseurs stéroïdiens de la testostérone à produire du cortisol, l’hormone de stress. Cela implique que la détermination d’un bas niveau de testostérone (hypogonadisme) n’est pas en soi une justification suffisante pour se supplémenter en testostérone. En bref, plusieurs facteurs autres que le vieillissement peuvent affecter vos taux de testostérone; encore faut-il s’assurer qu’il n’y ait pas de facteur précipitant qui puisse être corrigé autrement.

Si vous considérez un traitement pour pallier les symptômes de l’andropause, votre médecin pourra déterminer avec vous quel traitement vous serait optimal en effectuant une prise de sang pour se baser sur vos taux hormonaux actuels. Par la suite, si un remplacement hormonal est prescrit, des suivis réguliers avec votre médecin seront prévus pour encadrer le traitement.

Chez Créa-MeD

Le nombre de consultations médicales concernant les effets négatifs de l’andropause est en constant essor. L’intérêt pour un traitement hormonal est nettement plus marqué. Chez Créa-MeD, nous prendrons soin non seulement de traiter les effets mais aussi de nous assurer de traiter les causes, s’il y a lieu.

Si vous ne vous sentez plus vous-même et que les changements hormonaux de votre corps vous affectent, consultez! Vieillir est un processus normal et inévitable, mais nous croyons qu’il est possible de vieillir mieux.

Obtenez votre consultation dès maintenant!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.